Tiphaine Guerout invente les couverts écolos à croquer.

Koovee

Des couverts comestibles

 

Texte Sandrine Edery – Photos Koovee
PUBLIÉ LE 4 NOVEMBRE 2019

JE SUIS

Tiphaine Guerout, diplômée d’une licence en Histoire et Sciences Politiques à l’université de York en Angleterre et d’un Master en Communication à Sciences Po Paris. Engagée dans l’écologie, c’est Bruno Latour, professeur émérite associé au médialab de Sciences Po qui m’a encouragé à réaliser mon projet.

L’IDÉE

Créer un kit complet de couverts consommables. Leur composition à base de farine de blé, d’huile de colza et de sel leur donne une texture croustillante et un goût de biscotte gourmande. Ils se conservent trois mois et sont emballés dans un sachet unique biodégradable.

POURQUOI

Pour proposer une alternative crédible aux couverts en plastique mais aussi à ceux en bois ou en bambou, certes biodégradables mais importés d’Asie et dont la fabrication contribue à la déforestation.
Pour apporter une réponse à la transition écologique à travers un projet joyeux et sympathique.
Pour prouver que l’on peut réduire son impact écologique de manière ludique.
Pour entreprendre et m’investir dans un projet dédié à l’environnement.

COMMENT

Le projet a nécessité plus d’un an de recherche et de développement. Il a été accompagné par BPI France (Banque Publique d’Investissement), ce qui a permis de rémunérer des ingénieurs agronomes pour travailler sur la technicité des couverts comme la résistance aux différences de température (soupe et glace), le procédé de fabrication pour qu’ils ne modifient pas le goût des aliments, mais aussi le design, le transfert industriel, et le développement de machines spécifiques.
Des fonds personnels ont aussi été engagés et permettent aujourd’hui de développer des gammes avec des goûts sucrés et salés (fleur d’oranger, herbes de provence…), d’envisager de s’industrialiser pour réduire le coût de fabrication et de diversifier la distribution qui se fait pour l’instant via des commandes sur le site web.

PAROLES D’AMBITIEUX

Il était une fois l’histoire d’une cuillère en plastique

Il y a en France 4.7 milliards de cuillères en plastique jetées chaque année, et elles mettent environ 300 ans à se dégrader.
Source Greenpeace

Le site :
www.koovee.co/

Tiphaine Guerout est Lauréate des Chatons d’Or 2019, le festival de la nouvelle économie créative. Prix spécial Caisse d’épargne IDF « Faire le pari de l’avenir »