<

Pressmium

Une plateforme innovante pour lire la presse en mode Netflix

 

PUBLIÉ LE 13 DÉCEMBRE 2019

NOUS SOMMES

Aloïs Bazin de Jessey, diplomé de l’Edhec et Walid Ghanem, diplômé de Polytechnique. Convaincus par un nouvel avenir de la presse, nous nous sommes entourés d’une équipe de Pressmiumiems, créatifs, passionnés de médias et accros à l’info, afin d’élaborer une plateforme innovante conçue pour répondre aux nouveaux usages de lecture.
Sur la photo : : De gauche à droite, Ezechiel en charge de la partie Data-Algorithmie, Aloïs et Walid. © Pressmium

LE PROJET

Pressmium veut rassembler, sur sa plateforme, la presse écrite et proposer aux abonnés des articles sélectionnés, adaptés à leurs centres d’intérêt, sans publicité et accessibles en illimité, via un abonnement unique.
Il s’agit également de construire une alternative européenne à l’émergence des GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft et autres géants du numérique.)

POURQUOI

Pour inventer un nouveau mode de consommation de la presse en proposant une offre personnalisée : recommandation de sujets d’actualité, classification de l’information… Longtemps, on a cru que fournir des articles de presse de qualité, serait suffisant pour attirer les lecteurs. C’est primordial mais aujourd’hui il faut, en plus du contenu, des services fondés sur une nouvelle technologie.
Pour permettre au lecteur d’accéder directement aux articles payants qu’il souhaite lire, sans être obligé de s’abonner au média.
Pour développer un géant de l’information qui puisse rivaliser avec les GAFAM et préserver une presse libre et indépendante.
Pour donner aux jeunes, envie de lire la presse en s’adaptant à leurs habitudes de lecture.
Pour proposer toute la presse dans un seul abonnement et un maximum d’information, en illimité, le tout rassemblé en un seul endroit.

COMMENT

Depuis avril 2018, la startup Pressmium est incubée, à Paris, au sein de l’espace EDHEC Entrepreneurs de Station F, et travaille en partenariat avec l’INRIA, centre de recherche de l’institut national de recherche dédié aux sciences du numérique.
L’équipe s’est fait connaître de l’Alliance de la presse d’information générale (APIG), un syndicat patronal fondé en 2018 par plusieurs organisations professionnelles de la presse écrite représentant plus de 300 journaux et ayant pour objectif de défendre leurs intérêts, notamment face aux géants du numérique.
Aujourd’hui, plus de 40 médias partenaires ont rejoint le projet et permettent aux Pressmiumiems, d’accéder à leur contenu payant. Celui-ci est alors sélectionné, thématisé, mis en ligne et proposé au lecteur en fonction des centres d’intérêt qu’il a indiqué lors de sa souscription. Contrairement à Apple et Google, les éditeurs sont rémunérés : 65% de l’abonnement mensuel est rétrocédé, au prorata du temps de lecture sur chaque article.

Le site :
www.pressmium.com

Disponible sur Apple Store et Google Play