Ci-dessous un extrait de l’article. Pour accéder gratuitement à la totalité, créez votre compte.
Créer un compte

sismikazot

Reportage Nelly Seznec

Aller-retour au pays du street art, dans le Lot. Aller dans le passé de Paul Soquet et de Rémi Tournier, retour dans la vie du duo Sismikazot, qui peint et écrit notre histoire sur les murs de France.

Tout a commencé à Cornac, petit village du Lot, proche de Saint-Céré. Et ça continue encore et encore… Paul Soquet, 33 ans, et Rémi Tournier, 32 ans, alias Sismikazot, ont usé leurs survêts sur les chaises du collège de Saint-Céré. Aujourd’hui, c’est dans l’ancienne école communale de Cornac qu’ils ont installé leur atelier. Leur amitié ne date pas d’hier, avec pour ciments le rap, le graffiti, la photographie, la peinture, les rencontres. Toute une histoire.

Du rap au graff

Années 90, années lycée, années rap. Chacun s’y essaye de son côté, avec une passion toute adolescente. De là, à s’intéresser aux graffitis, il n’y a qu’un pas. Que chacun va franchir. À force de voir des graffs sur…